Plan du site A- A+

Handigo embrasse l’Ad’AP

11 décembre 2014

L’Ad’AP (Agenda d’Accessibilité Programmée) vient redonner du coeur à la loi 2005 qui arrivait à bout de souffle (échéance 2015 non atteinte).

Bien sûr, nous comprenons  que l’ordonnance Ad’AP catalyse une certaine déception, celle de l’avoeu d’une loi ambitieuse qui n’a tenu que partiellement ses promesses.

Mais de notre point de vue, il existe au moins 5 bonnes raisons de se réjouir de l’Ad’AP, de le voir comme une énergie positive et non un échec :

  1. A comme Ambition : celle de pérenniser la loi
  2. D comme Démarche : l’Ad’AP exige une mobilisation quasi-contractuelle de la maîtrise d’ouvrage, à la différence de la loi 2005
  3. A comme Agenda : l’Ad’AP  fixe un nouvel cap d’objectif, redonnant du réalisme aux ambitions initiales fixées en 2005
  4. P comme Programmation, où la clé d’une organisation coordonnée et intelligente  de la mise en accessibilité

Alors, parlons de l’Ad’AP, trinquons à ses perspectives et donnons du sens à ces 4 lettres utiles.